Le plastique, pas si fantastique !

Le plastique, pas si fantastique !

En  tant qu’entrepreneur, père et citoyen je souhaite partager avec vous mon effroi à travers ce très bel article sur la sensibilisation au problème du plastique publié par Joel COSSARDEAUX dans les Echos.
Le tout accompagné d’une vidéo « choc », qui ne peut laisser indifférent, sur les conséquences de notre comportement de consommateurs et l’avenir que nous laissons à nos enfants.

Plastique : une pollution qui vire au désastre écologique

Sur terre comme sur mer, pratiquement plus aucune zone du globe n’échappe à la prolifération des résidus de déchets plastiques. Cette pollution, qui affecte les écosystèmes, devrait se poursuivre ces 30 prochaines années. La perte de capital naturel causée par cette pollution sur la seule pêche et sur le tourisme se chiffre déjà à 8 milliards de dollars par an.
Des déchets plastiques à n’en plus finir et à ne plus savoir qu’en faire. En croissance de plus de 3 % par an depuis 2010, leur masse, à l’échelle mondiale, a atteint le niveau faramineux de 310 millions de tonnes en 2016. Un chiffre tout à fait provisoire car la production de plastique n’a sans doute pas fini d’augmenter. Estimée à 396 millions de tonnes il y a trois ans, dans  un très récent rapport du WWF , elle pourrait dépasser les 550 millions de tonnes dans 30 ans.

Problème : un bon tiers de ces déchets plastiques, soit une centaine de millions de tonnes, échappe à tout traitement (mise en décharge, incinération, recyclage) et part se perdre dans la nature. Les neuf dixièmes de ces « fuites » vont se répandre et s’accumuler dans les écosystèmes terrestres, le reste finit dans les océans et leurs milieux naturels à raison de plus de 9 millions de tonnes par an. Un rythme que l’ONG ne s’attend pas davantage à voir baisser lors des trois décennies à venir.

La Méditerranée en détresse

Lire la suite de l’article ici 

Faisons preuve d’imagination, d’audace, de courage !

Il faut s’investir à fond dans les matières de substitution comme le bois, certains acteurs sont d’ailleurs en pleine réflexion sur le sujet et sur l’éducation du « consommer différemment ».

Je serai très heureux de rencontrer des entrepreneurs et organismes engagés pour le « consommer autrement ». N’ hésitez pas à me faire part de vos projets et actions en MP ou par commentaires.

Je serai ravi de mettre en avant vos initiatives et/ou de vous accompagner si vous avez besoin de soutiens financiers.

Contactez-moi

 

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Gardez un oeil sur Comitis Partner, ne manquez pas nos actualités et articles, abonnez-vous !

Merci de votre inscription !